Promotion de la femme: enjeux et défis à relever

 Depuis des décennies, la problématique de la promotion de la femme a toujours été au centre des débats. Le combat qui a porté à l’adoption d’une journée dédiée aux droits de la femme demeure toujours d’actualité. Malgré plusieurs avancées significatives, les droits de la femme demeurent encore un mythe dans certaines sociétés. 
En effet, la situation des femmes dans la société demeure encore au statuquo. Si le combat quotidien des femmes demeure d’actualité, cela sous-entend que de nombreux défis restent encore à relever pour permettre à la femme de jouir pleinement de ses droits. 
Car il sied de rappeler que, le véritable enjeu de la promotion de la femme est la valorisation des droits dans toutes ses formes. Quels sont les défis qui restent à relever dans la promotion des droits de la femme ? Lorsqu’on fait une rétrospection du combat des femmes dans l’histoire, l’on s’aperçoit tout de suite que les mouvements féministes et les organisations internationales ont joué un rôle prépondérant non seulement dans la liberté mais aussi aux droits de la femme à l’instar des Droits des femmes en matière de Santé Sexuelle et de Reproduction, l’une des thématiques de l’heure. 
Mais la fête des droits de la femme est bien plus au-delà de ce qu’on peut imaginer. La promotion des droits des femmes dont nous célébrons la journée est une bataille ardue, car l’on ne peut pas parler de promotion de la femme sans parler de ses droits, droits tirés de la charte de la Fédération Internationale pour la Planification Familiale (IPPF), de la charte Internationale des Droits de l’Homme, de la convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes et des documents du conseil national de transition. Ces droits sont classés, notamment : 
le droit à la vie ;
le droit à la liberté et à la sécurité de la personne;
le droit à l’égalité et le droit d’être libre de toutes formes de discrimination ;
le droit au respect de la vie privée;
le droit à la liberté de pensée;
le droit à l’information et à l’éducation; 
le droit de choisir ou non de se marier , de fonder et de planifier une famille;
le droit de décider d’avoir ou non des enfants;
le droit aux soins de santé et à la protection de la santé;
le droit de bénéficier des progrès de la science ;
le droit à la  liberté de réunion et d’appartenance politique.
 
 Dan BAHS