8 Mars: Journée Internationale des Droits de la Femme

La journée internationale des droits des femmes dite ''journée de la femme'' est célébrée chaque 8 mars dans de nombreux pays à travers le monde.
C'est un jour où les femmes sont reconnues pour leurs réalisations, sans égard aux divisions, qu'elles soient nationales, ethniques, linguistiques, culturelles, économiques ou politiques. 
A l’occasion de la célébration de la journée internationale des droits de la femme célébrée, dans le monde le 8 mars de chaque année, nos pensées vont à l'égard de toutes les femmes battantes qui ont milité pour le changement des choses dans la société. 
Oui, ces femmes, braves, courageuses, intrépides, vertueuses ont brisé le silence et affronter la peur, le doute pour donner aujourd’hui à toutes les femmes la chance de vivre sans contrainte. Un hommage mérité va également à l’endroit de toutes les femmes qui par leurs actions, leurs œuvres essayent tant que bien que mal à sortir la tête de l’eau pour rendre à la femme son mérite.
En effet, c'est une occasion de faire le point sur les luttes d'activisme et les réalisations passées, et surtout, de préparer l'avenir et les opportunités qui attendent les futures générations de femmes et surtout de sensibilisation à l'encontre d’autres femmes sur l’essence et du bien-fondé de ladite journée qui est, en principe, consacrée à l’autonomisation et l’émancipation de la femme. En Afrique, force est de constater que plusieurs femmes, pour la majorité habillées en pagne, sont autour de la boisson, de la nourriture etc. Dès lors, une question se pose, notamment celle de savoir si les femmes ont réellement connaissance sur l'origine de la journée du 8 mars ? 
Face à cette interrogation, il faut rappeler que la journée internationale des droits des femmes est approuvée dans le monde entier. Elle est l'initiative de l'Organisation des Nations Unies (ONU) et, dans de nombreux pays, c’est un jour de fête nationale. Cette journée n’est en aucun cas une fête du pagne, ni de la boisson, encore moins de la dépravation ou de l’immoralité sexuelle. Elle est une journée mettant en avant la lutte pour les droits des femmes et notamment pour la réduction des inégalités par rapport aux hommes dans le monde.
Beaucoup de chemin reste encore à faire avant la disparition de la « femme-objet ». C’est sans oublier que nous sommes, hommes comme femmes, le reflet de notre propre projection. En générale, le comportement que nous attendons des autres est la réflexion de notre propre comportement. Par conséquent, les femmes doivent restées dignes pour espérer être traitées avec dignité. Elles doivent également respecter leurs proches, leurs familles et leur entourage, avant d’attendre que les hommes leur respectent. 
Aujourd’hui c’est la journée internationale des droits des femmes. Cette fête n’est pas celle du féminisme ou du pagne mais celle des droits des femmes. La femme n’est pas l’opposée de l’homme car, femme et l’homme sont complémentaires et égaux dans la société.
Bonne fête du 8 mars à toutes les femmes congolaises 
Bonne fête du 8 mars à toutes les femmes africaines. 
Bonne fête du 8 mars à toutes les femmes du monde.
 
Monsieur DZOLA