La pilule qui sauve

Moyen permettant d’éviter une grossesse après un rapport sexuel non protégé, la pilule d’urgence (ou du lendemain) est un procédé ayant un potentiel énorme pour épargner les jeunes d’une grossesse non désirée. C’est une contraception post-coïtale sûre et efficace. Le « Guide du prestataire en planification familiale » édité en 2012 par le Ministère de la santé et de la population indique que la pilule d’urgence est efficace dans la « prévention de 98% des grossesses potentielles ». La pilule d’urgence peut être utilisée en cas de rapport sexuel non protégé ou en cas de déchirure du préservatif pour protéger les filles contre une grossesse non souhaitée. Disponible en pharmacie, la contraception d’urgence ne nécessite pas de prescription médicale. Toutefois, il n’est pas recommandé d’en prendre deux fois au cours d’un même cycle menstruel. En cas de vomissement trois heures après la prise de la pilule d’urgence, il est conseillé de prendre à nouveau un comprimé et de consulter un médecin. Cependant, il faut noter que la pilule d’urgence n’est efficace que si elle est utilisée dans les 72 heures (3 jours) qui suivent le rapport sexuel non protégé. Dépasser ce délai, c’est trop tard.

En revanche, la pilule contraceptive d’urgence ne protège pas des IST/VIH/SIDA.